LOIRE ATLANTIQUE
4, rue de l'aéronautique | 44344 Bouguenais cedex | Tél : 02 40 08 99 60 | E-mail : accueil@capeb44.fr
Accueil / Actualités / La carte d'identification professionnelle…
/ Je suis perdu !
7 avril 2017

La carte d'identification professionnelle s'appliquera au 1er mai dans notre région

La demande de carte relève d’une procédure entièrement dématérialisée à réaliser à partir du site www.cartebtp.fr.
Vous disposez d’un délai de deux mois (soit jusqu’au 30 juin 2017) pour formuler la demande de carte pour les salariés déjà en poste dans l’entreprise. En revanche pour tous les salariés nouvellement embauchés, il n’y a pas de de délai, vous devez procéder immédiatement à la demande de carte.
cartebtp2

La carte concerne les salariés « effectuant des travaux de bâtiment ou de travaux publics » ; ne sont pas concernés par les métreurs, chauffeurs, livreurs et les employés administratifs.

Vous disposez d’un délai de deux mois (soit jusqu’au 30 juin 2017) pour formuler la demande de carte pour les salariés déjà en poste dans l’entreprise. En revanche pour tous les salariés nouvellement embauchés, il n’y a pas de de délai, vous devez procéder immédiatement à la demande de carte.

Cette carte sera valable pendant toute la durée du contrat de travail. Elle devra être présentée par les salariés lors des contrôles de l’Inspection du Travail et remise à l’employeur à la fin du contrat de travail.

La CAPEB dénonce le coût de la carte et émet des doutes sur la réalité des contrôles
La CAPEB lutte depuis de nombreuses années contre la concurrence déloyale que subissent nos entreprises à travers divers combats liés aux mêmes droits et mêmes devoirs pour tous. L’absolue nécessité de contrôles renforcés sur les chantiers contre les abus du travail détaché en est un.
Si le principe de la carte d’identification professionnelle a été approuvé par la CAPEB , nous dénonçons le coût de cette carte supporté encore une fois par nos entreprises. Nous sommes également vigilants sur les réalités de l’augmentation des contrôles:
•    Verra-t-on des contrôleurs  sur les chantiers  les soirs et les week-ends ?
•    Dans un contexte de lutte anti-terrorisme et de plan Vigipirate, peut-on croire que la gendarmerie aura le temps et les moyens de contrôler les cartes d’identité du BTP sur les chantiers ?

Plus important encore : attaquer le problème du travail détaché à la source ! La CAPEB poursuit ses actions de lobbying au niveau européen.

Une procédure entièrement dématérialisée
Comment procéder pour demander la carte d’identification professionnelle ? Mode d’emploi

La lecture complète de cet article est réservée aux membres.
Rejoignez la CAPEB )
Adhérez !
Rejoignez l’organisation professionnelle de l’artisanat du bâtiment !
  • Bénéficier de nombreux services
  • Accéder à des contenus spécifiques sur le web
Je veux adhérer